L’allaitement… quand les papas s’en mêlent ! [Papa Papote #2]

Geek

Grand retour de Chérichou sur le blog en ce mercredi, pour ce PapaPapote #2! Et cette semaine, c’est un nouveau thème sujet à polémique que nous allons aborder… L’allaitement.

Alors comment l’avons-NOUS vécu? Quelle en a été notre expérience?

Enceinte, j’ai toujours su que je voudrais allaiter, plus ou moins longtemps. Nous en avions discuté bien sur, puisque nous prenions toutes les décisions à deux. En fait, c’était un peu NOTRE grossesse.

Allez, plus une seconde à perdre, je lui laisse le clavier… :)

allaitement

______________________________

L’allaitement, j’ai tout de suite été pour. Forcément,  tout ce que peut transmettre la maman au bébé pendant le premier mois surtout, est super important pour sa vie future. Le fait qu’il puisse recevoir un maximum d’anticorps pendant la période d’allaitement était essentiel pour moi.

Cependant, je ne cache pas que j’avais peur de me sentir exclu par rapport aux repas. Peur aussi que notre intimité soit perturbée. Malgré tout il fallait le meilleur pour mon bébé alors s’il avait fallu lui prêter les seins de maman pendant 6, 12 ou 18 mois je l’aurais fait ;)

Une fois Bébéchou parmi nous, mes craintes se sont envolées: j’ai pu m’impliquer différemment en m’occupant de lui entre les tétées, en m’occupant des changes, du bain, et bien sûr des câlins! Je me chargeais aussi de lui faire faire son rot quand nécéssaire, par exemple.

Pour la petite anecdote : à la maternité, j’ai eu la chance de pouvoir assister Maman chamallow 24/24 pendant 3 jours, j’étais donc le commis à l’allaitement: chargé de déposer bébé sur sa maman, de le positionner, puis de le changer, et bien sûr…de me rendormir avec lui (déjà un début de cododo donc ha ha!). J’ai beaucoup apprécié ces moments passés en famille, c’était une symbiose complète, et parfaite!

Au final, Maman chamallow n’a allaité qu’un mois et demi* mais je suis très content de l’expérience. Au moment du sevrage, j’ai tout de suite pris à coeur ma nouvelle fonction: donner le biberon! Ce fut un réél plaisir de découvrir à mon tour les joies de nourrir son enfant.

 papa allaite
(ils sont drôles chez Seat ;))

Alors voilà, en conclusion, je ne regrette rien, et si c’était à refaire (et ça le sera je l’espère), alors mille fois: oui. 

______________________________

Et vous, comment avez-vous vécu l’allaitement à deux? Le papa vous a-t-il toujours soutenu? Ou alors vous a-t-il fallu le convaincre? ;)

 * Je reviendrai sur ma propre expérience de l’allaitement dans un prochain post. C’est une expérience qui reste mitigée de mon point de vue à moi et que je rêve de renouveler en MIEUX lors d’une prochaine grossesse ! 

Publicités

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s