Bébé, son sommeil, (mes cheveux) et nous.

A sa naissance, Bébéchou n’a pas été l’un de ces bébés qui « fait ses nuits dès la sortie de la maternité ». Non. Il a plutôt fait les choses « comme dans les livres ». Autrement dit, nous en avons bavé. Le premier mois a été très difficile, d’autant plus que j’allaitais, j’étais donc seule à pouvoir gérer les réveils nocturnes.

Puis il a grandi.

Et un beau jour, a fait ses nuits. Sans crier victoire trop vite, nous avons tout de même trèèèèèèès rapidement repris goût au sommeil prolongé, aux vraies nuits, et même… aux grasses matinées (son record? 11h30!)(je sais à quoi tu penses là tout de suite…). Notre bébé parfait s’endormait (presque) seul, nos soirées reprenaient elles aussi des air d’antan. La renaissance pour les parents ultra-fatigués que nous étions!

Puis il a de nouveau grandi.

Et un beau jour, a débarqué l’angoisse de la séparation. LA FAMEUSE. Celle dont tout le monde te parle, depuis le début ! Celle qui te donne des frissons, que tu appréhendes, que tu vois venir, doucement, mais surement…

Jusqu’au jour où…

C’est vers l’âge de 10 mois que tout a changé. Au mois de mai donc, mon fils est passé du côté obscuuuuur de la force. Du côté des bébés insomniaques. Et moi du côté de la #TEAMHIBOU.

1 réveil par nuit, puis 2, voire 5, parfois plus… des crises de larmes, des « mamamama » et autres « papapapapa », un bébé paniqué, perdu, angoissé, des joues mouillés, trop mouillées… Malheureux? Sans doute pas; par contre, en ce qui me concerne, si.

Que faire face à son bébé dans une telle situation? Le laisser pleurer? Le rassurer? Lui expliquer? Le prendre dans le lit conjugal? Passer des heures à son chevet, en attendant espérant qu’il se rendorme rapidement?

Nous avons TOUT essayé. Parler un peu, rassurer BEAUCOUP, bercer A LA FOLIE… puis, par désespoir : laisser pleurer, pleurer avec lui même, crier parfois… en vain !

Notre pédiatre, l’infirmière de la crèche, quelques proches, presque tout le monde, finalement, nous « conseillait » de laisser pleurer notre fils. Bah oui, tu comprends « à son âge » c’est de la « comédie ».

Personnellement, je n’y voyais que de la peur. De l’angoisse.

J’ai fini par accepter. Accepter cette période de sa vie, qui ne serait sans doute que provisoire. Afin de profiter un minimum de nos nuits, nous avons pris la décision de faire dormir Bébéchou entre nous. Le retour du cododo (souviens-toi). Cette solution s’est avérée plutôt efficace. Dès son premier réveil, nous recouchions bébé dans notre lit, et en moins de 5 minutes, il était apaisé, rassuré… rendormi.

2

Bonheur ? Oui, ou presque.

Ce que je ne savais pas à l’époque, c’est que Bébéchou était parallèlement en train de développer une addiction à mes cheveux. Tu as bien lu : mes cheveux. Ils étaient devenus un vrai doudou. Il avait besoin de se contact pour se rendormir, et à vrai dire, ça ne me dérangeait pas outre-mesure. Après tout, si ça pouvait le consoler, le tranquilliser…

Peu après ses 11 mois, Bébéchou a petit à petit repris confiance et nous a de nouveau offert de belles nuits complètes! Restait cependant le problème du coucher. Impossible pour lui de s’endormir seul. A nouveau l’angoisse, les pleurs, LA crise. Encore une fois, il nous a fallu accepter la situation, et le bercer, sa main dans la notre, jusqu’à fermeture de ses petits yeux.

SAUF QUE…

C’était sans compter sur cette fameuse addiction à mes cheveux, qui elle, avait pris de l’ampleur. Bébéchou était alors incapable de s’endormir sans eux, sans moi. Oui, tu visualises très bien. La tête de maman complètement enfouie dans les bras de Bébéchou qui lui, tente en vain de s’endormir. Parfois en 5 minutes. Parfois en 30.  Parfois plus. Tu imagines bien, donc, que nous n’avons pas pu laisser la situation durer.

Depuis une dizaine de jours, nous avons donc pris de nouvelles dispositions : désormais, c’est Papa qui se charge du coucher. Cela a été très difficile, autant pour Bébé, que pour Papa, que pour moi. Entendre son bébé hurler en réclamant « mama », à peine sortie de sa chambre, de quoi déchirer un coeur de Maman… et de Papa. Heureusement, ce Papa là : il assure, et il sait être patient quand il le faut.

Nous avons ressorti une couverture en crochet tricotée par mon arrière grand-mère, à l’époque pour moi : les franges en laine feraient office de cheveux, ce serait peut être la solution

Eh bien, croyez-le ou non, mais cela fait maintenant trois jours que Bébéchou s’endort (presque) seul, sans Papa, sans Maman, sans CHEVEUX, mais avec sa couverture !

1

(oui, il aime tellement qu’il s’emmitoufle dedans… aheummmm; mon fils, ce bizarre)(ah, et rassurez-vous, je ne lui laisse pas la couverture sur le nez, hein, je l’enlève une fois qu’il dort…)

…Et ce soir, je crie victoire. Bébéchou s’est endormi (presque) seul,  malgré ma présence à son chevet (ce qui était tout bonnement impossible il y a encore 5 jours!).

Durera, durera pas? Comment le savoir? Je crois que je n’apprends rien à personne en avançant qu’un bébé est tout sauf prévisible, que le dicton « 1 pas en avant, 3 pas en arrière » est tout à fait approprié, et que demain, tout peut de nouveau basculer.

En attendant, ce soir, je profite de ma soirée en célibataire, alors que Papachou s’éclate avec ses amis.

Et chez toi, les nuits, ça raconte quoi? 

3

Publicités

27 réflexions sur “Bébé, son sommeil, (mes cheveux) et nous.

  1. Arfff, effectivement ya du mouvements chez toi ! LOL

    Ici ca se passe bien, elle ne se lève jamais la nuit, ( elle a 3 ans et demi ), pourvu que ça dure :)

  2. c’est tout mimi je trouve !! (bon pas forcement pour vous qui avez du bien galérer !)
    Et tu as songé à couper des mèches de cheveux et lui en faire un doudou ? :-D

    Ici l’addiction de la grande (2 ans) pour le coucher, c’est de nous caresser les ongles…et tous les ongles, des 2 mains ! alors ça dure 2 min juste avant qu’on quitte sa chambre mais c’est un rituel obligatoire sinon c’est la crise de larmes ! On a toujours pas compris d’où ça venait !
    Bises!

    • Maintenant qu’il dort la nuit, je trouve ça mignon aussi (mouahaha). Et effectivement, j’ai pensé à me couper une mèche, mais en fait, même ça, je suis certaine que ça ne suffirait pas, il faudrait que je lui offre mes cheveux au complet en fait, mais là c’est un peu glauque, non? ^^

      Marrant le coup des ongles aussi!!!

  3. Mon fils de 20 mois ne veut plus s endormir seul dans son lit a barreaux et ce depuis ses un ans… crise de pleurs etc j ai essayé de le laisser pleurer mais au bout de 2 heures c était plus possible, il dort avec nous…. faudrait que je trouve une solution pour qu il aille dodo dans sa chambre…..mais quoi? Un lit évolutif genre chez ikea mais comment le faire aller dormir dans sa chambre…. bref les nuits sans moi a côté il ne fais pas….

  4. ma pauvre. Moi j’ai beaucoup de chance, ils s’endorment tout seuls dans leur lit (avec la boite à musique loooooongue, ça a aidé je crois). Elle, ainée, 4 ans et demi, jamais de crise de la séparation, ni de cauchemars (« tu sais maman cette nuit j’ai fait un cauchemar de fantomes », « ah chérie, pourquoi tu ne nous as pas appelé… ils étaient où ces fantomes? »… « bah dans ma tête! ») Lui petit Loulou de 11 mois, se penche en arrière dès qu’il entend la musique de sa boite, pour regarder les images au plafon. Puis se met ses 2 doudous contre le nez, s’étouffe avec presque, et commence sa nuit (pourvu que sa dure). Des nuits de 12h, des siestes de 3…

  5. coucou,
    Mini B a fait ses nuits à 1mois 1/2 (des l’arrêt de l’allaitement). J’ai repris ma place directement dans le lit conjugale et mini B seul dans son lit dans sa chambre (il a maintenant 2ans 1/2 ). Il fait depuis des nuits seul et entière (sauf lors de la perte de doudou :-) Nous ne l’avons jamais habitué aux bras ni au co-dodo. Donc même le matin quand il se réveil à 7h et que je lui propose de se recoucher dans MON lit ou dans SON lit, il file direct dans son lit (à mon grand désespoir) J’espère qu’en grandissant il me fera des calins le matin dans MON lit…
    En tout cas, bien joué pour la trouvaille de la couverture, je crois que tu as eu une super idée. Merci à ton arrière-grand :-)

    • Ah oui, c’est l’envers du décor! Mais au choix, vaut mieux que ça se passe comme ça (crois moiiiii! tu sens le désespoir là??). Et oui, merci mémé pour la couverture :) En espérant que ça dure!!

  6. Lol, moi le mien, c’est pareil. Il lui faut des cheveux pour s’endormir.. les miens mais maintenant il arrive à attraper les siens (tout le monde me dit de les lui couper mais hors de question lol) Il est tourne pour s’endormir. Sinon ben il fait des crises de temps en temps au coucher, on le garde avec nous et on attend qu’il soit bien fatigué. Après il réclame son lit (il a 1 an hihi) :)
    Bon courage et bravo pour la couverture ^^
    Belle journée

    • Aaah tu me rassures, mon fils n’est donc pas un alien ;) J’ai essayé de lui proposer ses cheveux mais non rien à faire, ce sont les miens qu’il veut :) On verra en grandissant !!

  7. houlalala que je te comprends!
    ici c’est l’horeur aussi! ma fille va avoir 1 an debut septembre et toujours de nuit entiere en vue. elle est allaitée donc elle se reveille ne pleine nuit, me reclame et s’endort à mon sein. lorsque je veux la poser elle se leve et reste debout dans ce lit et me reclame. le seul point positif c’est qu’elle ne pleure pas. elle sait que je suis là .
    Ma mere me dit qu’elle ne fera ses nuits que le jour ou j’arreterais de l’allaiter.
    bonne journée

  8. Lol morts de rire avec Gaëtan devant ton article ^^ :) !!! Génial les cheveux ! Maman m’a racontée que je faisais ca aussi, jusqu’à genre 4 ans ^^ J’enroulais une mèche de ses cheveux entre mes doigts pour m’endormir… Et rassure toi ici même phénomène, ca va ca vient, en ce moment c’est plutôt 3 réveils par nuit youhou :) Courage!!!! On vous embrasse

  9. hum! ma fille a 14 mois, et je connais ces crises, ou comment perdre 1h30 de sommeil en une nuit! ça finit dans notre lit aussi du coup, mais même là elle a parfois du mal à se calmer, sauf si je la mets carrément sur moi pour qu’elle s’endorme, comme si elle avait 1 mois! heureusement c’est très ponctuel. pourvu que ça dure!
    victoire pour toi, savoure!

    • Ah oui, sur toi carrément?? A 14 mois ça doit faire un autre effet que quand ils ont 1 mois ;) Tu arrives à dormir comme ça?
      Je savoure ma victoire, ça fait du bien de VRAIES nuits ! merci :)

  10. Ici une petite Poupette qui fait ses nuits depuis l’âge de 2 mois et demi mais quelques difficultés cette semaine à cause d’un rhume qui l’empêche de respirer et waouh ! c’est impressionnant un si petit bébé qui ne peut pas respirer !!
    Bon, alors je me prépare à la phase « angoisse de la séparation » et j’évite de lui donner mes cheveux ;)

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s