Aujourd’hui, et pour la première fois…

Aujourd’hui, et pour la première fois depuis que je suis maman, j’ai failli exploser. Mais avec un bébé de presque 10 mois à la maison, ça aurait été un peu trop dangereux. Alors à la place, j’ai implosé. Ouais, j’ai explosé de l’intérieur. Comme ça. D’un coup d’un seul.

Pourquoi?

Aujourd’hui, et pour la première fois, mon bébé a été insupportable. Intenable. Grognon. Chiant. Pleurnicheur. MÉCONNAISSABLE.

Et moi, ce soir, je me sens coupable. Terriblement coupable d’avoir attendu toute la journée que son père rentre du travail pour prendre le relais. Coupable d’avoir crié après lui, au moins 57 fois. Coupable de l’avoir laissé pleurer plus de 10 minutes, tout seul, dans son lit; puis tout seul, dans sa chaise haute. Coupable d’avoir préféré mon téléphone portable à sa présence. Coupable d’avoir pleuré à chaudes larmes devant lui. Coupable de l’avoir laissé regarder la télévision, parce que « c’était le seul moyen de le calmer ». Coupable d’avoir VRAIMENT hâte qu’il entre à la crèche, cet été.

Aujourd’hui, et pour la première fois, je ne suis pas montée dans sa chambre lui dire bonne nuit, lui prêter ma main, lui caresser la joue. Un bisou furtif, un calme profond et un soulagement total. C’est tout. Tout ce que j’ai ressenti quand son père l’a monté dans sa chambre.

Aujourd’hui, pour la première fois, et certainement pas la dernière, je m’en veux d’avoir agi ainsi.

Heureusement, demain est un autre jour. N’est ce pas?

Capture d’écran 2013-05-03 à 00.29.20

Baby look du jour. Coïncidence? Je ne crois pas !

Publicités

30 réflexions sur “Aujourd’hui, et pour la première fois…

  1. Comme tu dis demain est un autre jour.
    Je n’ai pas d’enfant mais je pense que cela arrive a tout le monde

    Plein de bisous

    Marjo

  2. Hélas sa arrive trop souvent avec ma fille nous nous fâchons très souvent et elle part au lit avec un petit bisous car elle a été infernal des fois ça m’arrive de vouloir fuir du coup je ferme les chambre et je vais dehors un moment souffler respirer puis j retourne plus calme courage

  3. Oulà… Moi le premier truc qui me vient à l’esprit, c’est « comment tu as fait pour tenir 10 mois ???!!! »

    • Haha, ça m’a même pas effleuré l’esprit… En fait on a la chance d’avoir un bébé très sage, et honnêtement, jusqu’à maintenant, je n’ai pas eu à vraiment m’en plaindre (du moins, j’arrivais tjrs à le calmer en cas de petite crise). Et pourtant je suis à la maison avec lui 24/24 depuis sa naissance ;)

  4. j’ai implosé/explosé bien avant ses 10 mois. et c’est NORMAL !!!! parfois nos bébés sont incontrolables, comme nous. bref je connais trop bien ton sentiment et c’est pour ça que je ne veux pas un deuxième bebe tant que le premier ne pourra pas s’exprimer et être moins dependant de moi !

    • Ça m’est jamais arrivé avant parce qu’il avait jamais été aussi loin… D’habitude j’arrivais à le calmer, là non! Rien de rien, c’était dur dur, pas habituée!!! Comme tu dis, ils sont comme nous… Je t’avoue qu’hier, j’ai beaucoup repensé à cette histoire de bébé 2, et ça m’a refroidi ;) Pour autant, aujourd’hui il est ULTRA sage! ;D

  5. Il m’arrive aussi de craquer et comme toi je culpabilise, ça me ronge!!!
    Le papa de Microbe me rassure en me disant que oui un enfant a la droit d’être « infernal » et que oui une maman peut craquer!!! Il y aura des jours avec et des jours sans!!! Cela ne fait pas de nous des mauvaises mamans!!!
    Aujourd’hui est un autre jour!!! bises et belle journée!!!

  6. Ne te sens surtout pas coupable. Même si je sais que c’est plus facile à dire aux autres qu’à faire soi-même – je suis la première à culpabiliser au moindre truc, comme nous toutes. On est humaines, on est normales, on n’est pas parfaites, irréprochables, infaillibles, et heureusement !! Dis-toi que ton enfant, lui, est parfois grognon, de mauvaise humeur, mal luné, mal réveillé. Toi c’est pareil. J’essaie de lui apprendre ça aussi à ma grande : quand je vais pas bien, je lui explique, d’une pour pas qu’elle s’inquiète, de deux pour qu’elle comprenne que ça arrive, qu’on est humain, que c’est pas parce qu’on est grand ou qu’on est la maman ou le papa qu’on n’a pas des moments difficiles, qu’on ne fait pas de bêtises, qu’on ne fait pas d’erreurs. J’hésite pas à lui expliquer que si je râle c’est parce que je suis fatiguée, comme elle des fois ; quand elle était bébé, que si je pleure c’est parce que c’est pas facile des fois et que ça fait du bien de pleurer pour se soulager ; quand je me trompe, que j’ai fait une bêtise et que j’essaierai de ne plus la faire. Le principal, c’est de désamorcer les choses, et surtout de parler. Parle-lui, dis-lui que tu es fatiguée, que tu comprends qu’il soit de mauvaise humeur mais que ce n’est pas agréable pour toi, que toi aussi tu peux être de mauvaise humeur. Des fois, si elle a un comportement qui me plaît pas, et que ça m’énerve encore 10 mn après, je lui explique que j’ai besoin d’un petit peu de temps pour me calmer, que ça sera passé dans un quart d’heure. Je pense que ça les rassure, et même que c’est assez rassurant de voir que nous aussi adultes craquons, avons nos faiblesses, nos limites, etc.
    Quoi qu’il en soit, essaie de ne pas culpabiliser en te disant bien que ça ne va pas le traumatiser, que tu fais du mieux que tu peux avec tes propres moyens, et que c’est ça qui compte. Ne visons pas la perfection car elle n’existe pas – et je suis déjà sacrément admirative que tu dises que c’est la PREMIÈRE FOIS que tu craques :D moi j’ai craqué dès la première semaine de ma grande :D
    Un gros bisous pour te donner du baume au coeur ;)

    • Merci merci merci, mille mercis pour ton petit (long ^^) mot qui me touche beaucoup, et me rassure! Je vais adopter ta petite technique, je lui parle déjà, mais souvent j’ai l’impression d’être confrontée à un mur, même si au fond de moi je sais qu’il m’écoute et me comprend (à sa façon!!). Et oui, ça n’était pas arrivé avant… J’ai eu la chance d’avoir le papa à mes côtés pendant 2 mois à sa naissance, puis ensuite un bébé relativement sage! :) ❤❤❤

  7. La première fois, on ne s’y attend pas, ensuite on râle, on a envie que le soir arrive vite, que l’Homme prenne le relais mais on ne s’en veut plus, on sait qu’on les aime quand même plus que tout et que demain quand leur sourire sera revenu qu’on profitera d’un sourire et d’un gros calin.

    • Pour le coup, c’est clair que je ne m’y attendais pas-du-tout !!! Comme tu dis, aujourd’hui j’ai profité de sourires et de câlins, oUF on m’a rendu mon bébé!! Merci ❤

  8. Pas facile d’être Maman, mais tu t’en sors à merveille… 10 mois non stop avec lui, je te dis chapeau… Il faut être courageuse, se mettre de côté, TOUT donner… Et parfois, ca ne va plus, car quand a cette impression de sacrifice et d’une non-reconnaissance car ils sont insupportables c’est pénible… Mais ce sont les enfants, et tu n’as pas fini :) Le mieux est de ne pas culpabiliser, nous sommes humains, et tout ira bien! Pour les pleurs, c’est autre chose. J’ai pleuré devant Albane ce WE (pas de colère mais de tristesse d’être loin d’eux) sauf que je suis certaine qu’elle n’a pas compris. Elle a été triste tout le WE du coup, comme si elle s’en voulait… J’essaierai d’éviter la prochaine fois…

    Allez courage ma poulette, tu entres dans l’âge vraiment relou (plus que 8 mois mouhaha), mais on en sort vite pour l’âge d’ooooorrr!!!!

  9. hihi ma fille à 6 mois j’ai j’ai déjà implosée (me demande cb de fois d’ailleurs) c’est normal , on n’est pas des machines ni des mère parfaites on est des être humains et on a droit de râler , nos bébés le font bien eux :p

  10. tu es tout simplement une maman, tu n’as pas à culpabiliser ma belle, ça arrive que nos petitouts montrent leur côté obscur et c’est vraiment insupportable!
    J’ai déjà eu ça aussi, et je l’ai mis dans son lit et je suis montée m’allngée, je l’entendai hurler et je m’en voulais donc je pleurai aussi, et puis d’un coup il s’est calmé et je l’entendais papoter avec ses doudous, et quand je suis allée le chercher on etait calme tous les deux!
    dis toi que tu as de la chance d’avoir papa chamallows pour prendre le relais le soir, moi je suis toute seule la semaine et pour lacher du lest c’est super dur, alors je parle beaucoup à Joris, lui explique que quand il fait ses caprices, ça me fait mal au coeur et que je veux pas me mettre en colère alors je le laisse tout seul pour qu’il se calme, heureusement que c’est super rare sinon je deviendrai dingue!
    je part du principe que même si ils sont petit ils comprennent, alors parle à bébéchou, explique lui avec tes mots, ça te permettra de souffler un peu!
    courage ma belle pleins de bisous et dis toi que tu n’es pas seule <3 <3

    • Je me souviens de ça, la fois où tu l’as laissé dans son lit pleurer… j’ai essayé de faire ça hier, et j’ai d’ailleurs pensé à toi, je m’en souvenais, mais ça n’a pas marché pour moi! Enfin tant pis, au final, la nuit m’a rendu mon bébé aujourd’hui, il est super sage!
      Tu es super courageuse de tenir le choc la semaine ma belle, je ne sais pas comment je ferai sans mon homme le soir…

      • Ben j’ai pas trop le choix de gérer lol
        mais Joris est adorable après c’est sur qu’il y a des soirs où c’est très dur et j’ai le moral à zéro mais il suffit qu’il m fasse son sourire ouqu’il mette sa tête sur mes genoux et là j’oublie (presque lol) ses petits caprices!
        Si ils commencent comme ça, j’imagine même pas ce que ça v donner pendant le terrible two …

  11. Arf les mômes hein … J’ai connu ça et encore maintenant qu’elle a 03 ans c’est pas tout les jours faciles, ya des jours où vraiment c’est chaud … Mais bon c’est nos bébés hein on les aiment on pardonne tout <3
    Courage ;)

  12. T’en fais pas ça arrive à tout le monde! Par moments ils sont difficiles et parfois notre patience est mise à rude épreuve… Faut pas s’en vouloir de craquer on est des humains, rien de plus!

    • Merci ❤ Tu as raison, aujourd’hui ça va beaucoup mieux, hier était simplement un jour SANS pour mon bébé! Et il y en aura d’autres (pas trop vite sivouplééééé) :)

  13. Ma pauvre je compatis, cela m’est arrivé (bien) plus d’une fois… Je crois même que c’est assez exceptionnel que ça n’arrive pas avant10 mois ;) De toute manière ces journées difficiles ne changent rien à l’amour qu’on leur porte à nos petits bouts, et c’est bien là l’essentiel :)

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s