Mon bébé, la neige & moi.

IMG_0083

Vous connaissiez « Martine à la montagne » ? Eh bien aujourd’hui je vais vous parler de Bébéchou à la montagne. Un peu le même délire, à la base. Un enfant, une découverte, de quoi bien s’amuser.

Normalement.

Car vous l’avez désormais compris, rien ne se passe jamais comme prévu dans la famille Chamallows. AHAHA.

Nous avons la chance de vivre tout près des montagnes, et la station la plus proche ne se situant qu’à 45 minutes de notre petit nid d’amour, c’est sans hésitation AUCUNE (si j’avais su!) que nous avons décidé d’aller nous éclater sur la luge d’emmener notre petit chou découvrir la neige

Première erreur : ne pas se fier aux prévisions météo.

Quoi? Ils ont prévu de la neige? C’EST PAS GRAAAAVE ! Rien ne pourra nous gâcher notre après-midi, prévue depuis quelques semaines maintenant.

SAUF QUE:

1/ Nous roulons en voiture de location complètement pourrie suite à une petite panne sur notre voiture.

2/ Plus on grimpe, plus il neige… La route en est presque impraticable par endroit (Ô joie!)

Finalement, après avoir roulé à 20km/h sur les 10 derniers km, provoqué un embouteillage digne du périph parisien, et prié non stop pour que rien ne nous arrive à ce stade de l’aventure, nous arriverons difficilement à la station. Le temps ne s’améliore bien évidemment PAS; il empire même (coucoulespoisseux).

Malgré la météo capricieuse, il y a du monde, des pépés/mémés en raquette, des jeunes en snowboard, et des nains par millions en luge.

Nous revêtons nos tenues de combat combis spécial neige, et nous voilà parés. Bébé aux bras pour maman. Luge tirée par papa, nous rejoignons les pistes tout en veillant à ne pas glisser, parce que même si nous sommes equipés NOUS N’AVONS PAS LES CHAUSSURES ADAPTEES (ah ah ah les faux montagnards).

Nous abandonnerons très rapidement l’idée de gravir la montagne: pas du tout pratique avec Bébéchou dans les bras, et nos bottines de « ville ». Finalement, cette minuscule petite descente fera très bien l’affaire.

Deuxième erreur : croire qu’un bébé ça va tout de suite adorer la neige.

J’ai eu la merveilleuse idée d’allonger Bébéchou dans la neige, afin de guetter les premiers éclats de rire auxquels il nous a habitué depuis quelques semaines. TU PARLES! Au lieu de ça, une belle crise de larmes et un regard qui en dit long « Maman, sauve moi de ce truc blanc tout froid! ». LE BIDE.

Nul la neige!

Nous le reprendrons aux bras et tenterons de lui faire apprivoiser la neige. En tout bon curieux qui se respecte, Bébéchou ne cesse de tourner la tête une fois à gauche, une fois à droite, une fois par terre, une fois en l’air. ET LA, AH! Une révélation: de la neige tombe et OH ça peut se manger!

C’était foutu. 

Glouton un jour, glouton toujours.

Miam la neige

Vous l’aurez compris, il a passé le reste du temps la bouche ouverte, à essayer d’attraper et d’avaler les flocons. Bon j’avoue, ça nous a fait rire.

Avant que l’heure du gouter ne sonne, nous avons tout de même tenté – et je dis bien tenter – de le faire rire en testant la luge.

IMG_0105

Troisième erreur : croire qu’un bébé ça va automatiquement se bidonner dans une luge rouge en plastique tirée par ses parents.

Et quelle erreur…

Premier essai, lui tout seul : échec numéro 1 – être allongé c’est pas drôle (m’enfin!). Essai numéro 2, avec maman : semi-échec : plus de larmes mais un bébéchou qui tire la tronche (ah faites des gosses!). Puis, avec papa : du mieux et quelques sourires décrochés grâce à maman qui fait le clown devant MAIS QUAND MÊME, nous sommes loins de la grosse marrade tant espérée.

(Je vous passe les détails du passage où nous sommes montés à TROIS dans la luge – initialement prévue pour un adulte et un enfant)(idée foireuse, quand tu nous tiens).

En fait, nous retiendrons une chose de cette expérience: il est bien plus intéressant de manger la neige, plutôt que de se faire trainer dans un truc en plastique (parents indignes!).

______________

Emmener bébé à la montagne, en hiver, et quand il NEIGE beaucoup trop beaucoup : quelques conseils pratiques.

✪ Prévoir au moins 2 repas, même si l’on prévoit de rentrer tôt. On ne sait jamais… une voiture qui tombe en rade dans la neige, une route bloquée, pas de chasse-neige pour déneiger

✪ Ne pas hésiter à bien couvrir bébé (plusieurs couches de vêtements, collants sous le pantalon, écharpe/bandana autour du cou), surtout s’il ne marche pas encore.

✪ Prévoir une crème bien hydratante, ou du Dexeryl, histoire de tartiner bébé et ses joues rouges toutes sèches à la fin de la journée.

✪ Prévoir 2 tenues de change complètes. Un pipi qui déborde, ça arrive, une tenue trempée par la neige, aussi. Et l’un n’évite pas l’autre AH. (ceci n’est pas du vécu)(ahem)

Se muscler les bras quelques semaines avant le jour J. Un bébé de 8 mois, c’est LOURD. (bon ok ce conseil compte pour du beurre).

Ceci est une liste non exhaustive, bien sûr!

______________

A votre tour de partager vos expériences de la montagne avec vos petits monstres !

Publicités

11 réflexions sur “Mon bébé, la neige & moi.

  1. Ouais mais tu vois, en mangeant la neige il était en totale communion avec la nature, alors que la luge ça reste du plastique. Voilà, ton fils t’apprends la vie! ;)
    Et il est trop choupinou avec ses belles joues!!

  2. J’ai ri… bon ce n’est pas très sympa mais votre épopée m’a fait sourire! Une sacré aventure!
    Ton article m’a fait pensée à ma soeur qui a habité la montagne il y a 8 ans (mon neveu y est né). Elle disait que l’année où elle est arrivait, elle conduisait doucement quand tout était enneigé et faisait des bouchons. Puis 2-3 ans plus tard, elle grognait sur les gens qui ne savaient pas conduire sur la neige, roulant facilement dans les virages enneigés ;-)
    Les sorties luges, elle en a fait avec mon neveu (il est né en plein hiver le 30 décembre) tout petit. Pour sortir sans qu’il n’est froid, elle le prenait en écharpe bien couvert et c’était nickel! (quelques photos ici http://tinylasouris.wordpress.com/2013/02/20/%E2%98%85-le-portage-physio-une-affaire-de-famille-1%E2%98%85/ ).
    Bon, s’il s’est régalé avec la neige, c’est le principal :-)

    • C’était aussi le but, de faire rire ;) Alors ça va, j’suis même pas vexée ;) La, pour le portage, c’était compliqué avec nos combis, et puis à la base on y allait pour luger, et il est grand maintenant alors… :D Mais pour se balader, je garde l’idée!! Effectivement c’est là qu’ils sont le mieux! Trop chou les photos en écharpe dans la luge! Je suis fan!

  3. Tu ma bien fait rire!!
    Trop chou ton bébé.
    Ici aussi mon fils à goûter à la neige avec son grand frère.première fois que il voyait de la neige.bon il est un peu plus petit il va sur ses 7mois le 17

  4. J’adore le : « croire qu’un bébé ça va tout de suite adorer la neige… ». J’ai eu le même sentiment lorsque j’ai emmené mon fils (2 ans et des bananes à l’époque) à un pestacle (à partir de 6 mois qu’ils disaient…). Concept sympa, un musicien qui fait venir de drôles d’instruments les uns après les autres.
    Bilan : je suis partie au bout d’une demi-heure avec mon gamin mort de trouille hurlant à la mort (bah oui, moi aussi chui une mère indigne). Et les enfants de 6 mois qui étaient au spectacle ? Et bah même pas peur !
    Donc : « croire qu’un bébé ça va tout de suite adorer la musique et les spectacles » c’est une erreur aussi !

  5. J’ai adoré ton article !! Quand nous allons à la montagne généralement il n’y a plus trop de neige. D’ailleurs nous allons y monter fin avril :D
    Les photos de bébé Chamallow sont trop mimis !!!!
    Bisous

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s