En voiture, Simone…euuuh Bébé !

Dans la famille Chamallow, les trajets en voiture, ça nous connait ! Nos familles n’habitant pas dans le même département, ni forcément la même région, pas le choix, quand on veut les voir, il faut se bouger, et il faut ROU-LER… J’ai bien déjà tenté de prendre le train (seule) avec le moustique. Voir ici… Mais comment te dire… En fait l’article résume plutôt bien mais une chose est sûre: seule, je ne le retenterai pas (et encore moins quand il marchera #findumonde).

SOIT.

Revenons en à nos camions euuuuh voitures.

Je vous avais déjà raconté ici comment nous sommes passés de notre poubelle d’étudiant au monospace de PAPA (comprenez « à la voiture familiale »). C’était un premier pas dans notre vie de parents globetrotteurs.

J’ai donc décidé de partager avec toi, public, le déroulement d’un (lonnnnnng, trooooop looooonnnnng) trajet en voiture dans la famille Chamallow.

Voyager léger

Aujourd’hui, PART ONE: nous allons aborder l’organisation pré-voyage.

Ce qu’il faudrait faire au pays des Bisounours :

– Quelques jours avant la date de départ prévue, commencer à établir une LISTE ! Une liste de quoi? Euh… ben…. de tout. Y-aura-t-il un lit parapluie sur place? Une baignoire pour le bain? Une chaise haute? Une poussette? Combien de changes va-t-il falloir prévoir pour bébé? Que va-t-il manger sur place: petits pots maison (emmener le robot)? Bléditruc? Couches lavables, couches jetables? (OUI, nous utilisons des couches lavables, et OUI j’y consacrerai un article, pro-mis), etc, etc, etc (oui tout ça d’ETC parce que quand on a un bébé, des questions, on s’en pose environ 1000 à la seconde, believe me (hello Brianinthekitchen!)).

– La veille (ou le jour J en cas de départ le soir), sortir les VA-LISES. Ce mot qui fait siii peur. Et surtout, il ne suffit pas de les sortir, il va aussi falloir les remplir. Egalement, rassembler les articles de puériculture que vous aurez finalement décidé d’emporter avec vous. En prenant bien soin de barrer sur la liste au fur et à mesure (cela va de soi!)(voyons!) ;)

– La veille au soir (ou le jour J en cas de départ le soir), préparer tout ce qui se rapporte au(x) repas prévu(s) PENDANT le voyage, et pour le séjour (si besoin).

– En cas de départ tôt le matin, penser à préparer la veille les tenues pour le jour J (oui, LES tenues, pour bébé mais aussi pour vous!)

cat_voyager-avec-bebe

Comment ça se passe dans la vraie vie chez les Chamallows :

Organisation ZE-RO. Notre voyage est programmé depuis 15 jours, 3 semaines, 1 mois, SIX mois parfois. MAIS NON, nous préparons tout la veille (entre minuit et 2h du matin, faut pas déconner), ou le jour J, pour encore plus de fun et d’engueulades ce même jour! Ha! Je vous fais rêver, là, non? Inutile d’en dire plus. Je crois que vous avez saisi le concept.

Au moment de partir au pays des bisounours :

– Tout le monde est prêt, habillé, chaussé, heureux de partir, le sourire aux lèvres, en pleine forme. Papa a bien dormi la nuit précédente, Maman ne stresse pas, Bébé ne râle pas quand on l’installe. Le coffre a été soigneusement chargé (tétris, ça vous parle?). Le sac à langer, ainsi que le sac prévu pour les repas, tout est accessible. On a pensé à petit-déjeuner/déjeuner/goûter/dîner, à faire pipi-popo-caca-prout avant de prendre la route, et la bouteille d’eau est au pied du passager, REMPLIE (important, l’eau, très important).

La maison est propre, tout est à sa place, afin que l’on retrouve une maison PROPRE et ORDONNEE à notre retour.

… Chez les Chamallows :

C’est le bordel (c’est pas vrai!?). Papa n’a dormi que 5 heures, Maman 4 (oui, Maman est insomniaque). Papa galère à charger le coffre, et ça l’énerve, il parle (fort)(tout seul). Maman stresse car elle ne peut pas habiller bébé sans qu’il ne pleure (le stress du départ, toussa toussa), ni mettre son manteau et ses bottes (mauvaise idée, les bottes) avec pot-de-colle dans les bras, et papa absent (le coffre, remember). Le sac à langer est à sa place, MAIS les lingettes, elles, sont dans le coffre (pratique). Une fois bébé installé, papa au volant, et maman presque prête, tout le monde embarque et on est prêt à partir. AH NON ATTENDS! Il faut que maman aille faire pipi. 15 minutes plus tard (long, le pipi, mais Maman a aussi été vérifié que toutes les lumières sont bien éteintes, et les fenêtres bien fermées).

500px_La voiture01(dédicace à PapaCube)

La maison ressemble à un champ de bataille. Il y en a PAR-TOUT (tout ce que papa n’a finalement pas pu mettre dans le coffre)(il a bien fallu s’y résigner: nous ne prendrons pas TOUT). Sans compter que le ménage n’a pas été fait, of course. Coucou la boue dans l’entrée (oui, parce qu’il a plu la veille, alors dans la cours, c’est sale).

Tout est ‘fin prêt. Papa au volant. Maman copilote à son poste. Bébé râleur presque endormi.

Décollage Départ imminent.

_____________________________________

Cinq kilomètres plus tard…

« T’as pas un peu faim, toi? »

« Ah si, tiens, on aurait dû petit-déjeuner/déjeuner/goûter/dîner «  (nooon, vraiment?)

C’est pas grave. Macdo est notre ami (mais-pas-celui-du-porte-monnaie)(encore-moins-quand-on-oublie-les-chèques-vacances)(é-vi-dem-ment!)

_____________________________________

Si toi aussi, tu te reconnais très bien dans ce récit, TAPE 1356869 ! Non, juste, un petit commentaire, pour me rassurer, sivouplé… je ne suis pas la seule à subir ça?!

(La suite au prochain épisode…)

Publicités

14 réflexions sur “En voiture, Simone…euuuh Bébé !

  1. même sans bébé ça ressemble assez à ça chez nous aussi… ah, je rêve de partir en week-end en laissant une maison propre et rangée, qui m’attendra à mon retour… et vive mcdo!!
    J’ajouterais le tee-shirt lavé la veille pas encore sec qu’il faut absolument emmener, et qui fini donc son séchage sur le siège arrière…

  2. Cet article (et celui du train aussi) me fait penser à toutes mes aventures avec la famille de Royan ^^ On dira que j’me suis un peu entraînée ;)

  3. alors ici ce fût presque pareil, quand on est parti pour Paris (6h de route normalement) j’avais fait une liste de 3km de long, j’avais lavé les vetements à l’avance, mais le problème c’est que nous rentrions du reveillon de Noël et partions le lendemain aprés le repas du petit, plusieurs vetements que je voulais prendre etaient sale, donc lavage sechage en express, recuperation de la voiture de location, car notre super (poubelle) titine n’aurait pas tenu un autre voyage à Paris , organisation du coffre façon tetris mais aussi banquette arrière, réinstallation du siege auto dans le noir à l’aide d’une lampe frontale(j’aurais dû filmer ^^) préparation de la glacière avec sandwich, gâteaux, pain, saucisson, thermos de café bref de quoi tenir 2h pour Oliv ^^, et nous voilà enfin prés à partir vers 21h, nous sommes arrivé à 6h le lendemain! mais notre titou n’a rien dis de toute la route, on le sortait du siege un peu en s’arrêtant dans les stations services mais il se rendormait aussitôt repartis donc je peux dire qu’on est pas trop mal ;)

  4. Nous prenons souvent la route avec nos Poussinous (quand Poussin était bébé encore plus genre tous les 2 mois) avec mes parents qui habitent à 900km… et je suis hyper organisée !!! si si (c’est ptet le seul truc où l’organisation est si impeccable chez moi lol).
    Je me fais une liste de tout ce qu’il faut pour bébé(s). Poulet sort les valises (c’est le seul truc qu’il fera dans l’histoire à part conduire la moitié de la route). Je remplis les fameuses valises et après je charge la voiture en faisant en sorte que tout rentre… c’est une familiale aussi forcément. On en avait acheté une juste avant la naissance de Poussin, on en a racheté une nouvelle juste quand je suis enceinte la 2ème fois. La nouvelle est juste parfaite :)
    Je prévois toujours un sac de trucs à grignoter parce que nous avons toujours faim en voiture (enfin surtout moi). Et des jouets/livres pour les petits, en croisant fort fort fort les doigts pour qu’ils dorment sur la plus grande partie du trajet (ça marche très bien avec Poussin qui est bercé, mais Poussinet n’aime pas la voiture, oups !)
    Voilou
    En revanche en ce qui concerne le train c’est une autre histoire…. en même temps je déteste le train ;)

    • Oh la vache tu t’occupes vraiment de tout! Bravo! Pour le coffre moi c’est Papa qui insiste pour s’en occuper, il dit que c’est une histoire d’hommes…… Soit. Ça m’arrange! haha.

  5. Pingback: En voiture, Simone…euuuh Bébé ! #2 [Suite et fin...] | Chamallows&Co.

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s