Se séparer de bébé, quelques heures (…), puis quelques jours (!!!) [Papa Papote]

Bonsoir !

Un peu en retard, mais comme prévu, le voici, le voilà, le Papa Papote de la semaine! Vous en rêviez, Papa Mallow l’a fait… Alors sans plus tarder, je lui laisse le clavier !
(décidémment, les rimes aujourd’hui…)

Cette fois, nous allons aborder le thème de la séparation.
Quelques heures, quelques jours… parfois cela peut s’avérer bien plus difficile que l’on ne se l’imagine, et même pour un papa !

Geek

_________________________________________

J’ai pour la première fois eu à me séparer de Bébéchou lorsqu’il avait un mois. J’ai participé à un raid humanitaire en Ukraine avec un ami, raid qui était prévu de longue date, un raid sponsorisé: nous n’avions donc pas le choix, les sponsors comptaient sur nous, il nous fallait partir… Je savais que cela serait difficile. Un mois ! A peine le temps de rentrer à la maison, et de prendre nos marques… J’aurais aimé emmener avec moi Maman Chamallow et Bébéchou! Alors on s’est promis que le prochain raid serait un raid familial, en Russie, pourquoi pas ! Mais ceci est une autre histoire, que je laisserai Maman Chamallow vous raconter ;) … Pour en revenir à nos moutons, au retour du raid ukrainien, Bébéchou avait beaucoup, beaucoup trop changé… en une semaine, c’était dingue.

[D’ailleurs, petite parenthèse, j’ai remarqué qu’il lui arrive de pousser d’un coup d’un seul, comme ça, par période: un soir, je vais rentrer du boulot le soir et il sera différent de la veille! Incroyable!]

Se séparer de bébé

Plus tard, alors qu’il approchait des 4 mois, nous l’avons confié pour la première fois. Nous avions deux places pour aller voir un super spectacle. Deux places que nous avions réservé pendant la grossesse de Maman Chamallow, bien loin de se douter qu’à 4 mois, ce serait « angoissant » de laisser son bébé, encore si petit. Je me souviens encore de notre discussion « Ah ben c’est bon, il aura 4 mois, ça ira sans problème, allez on réserve! » MES FESSES OUAIS ! C’était dur… Ce soir là, c’est ma mère qui l’a gardé…heureusement la technologie nous a permis de garder contact et d’avoir des nouvelles toutes les 5 minutes pendant la soirée ! Et ça s’est très bien passé ! Bon, je ne vous cache pas que Maman Chamallow avait laissé des consignes dignes d’un mode d’emploi de machine à laver. 

Un mois plus tard, c’était au tour de Belle-Maman, alias MamieGaga de garder Bébéchou! Les enfants ukrainiens rencontrés lors du fameux raid humanitaire (oui oui vous vous souvenez, j’avais laissé mon fils avec sa maman une semaine quand il avait un mois… dites moi pas que vous avez déjà oublié…) étaient de passage en France pour une représentation de leur spectacle de danse traditionnelle… Le spectacle était magnifique et le mode d’emploi (le même que la fois précédente) laissé à Belle-Maman l’a bien fait rire…!! Encore une fois, Bébéchou a été un ange, et tout s’est parfaitement bien déroulé.

Aujourd’hui, Bébéchou a 8 mois et nous ne l’avons pas encore RE-confié depuis. C’est toujours difficile. Il m’est arrivé quelques fois de ne pas dormir chez nous, alors laisser Bébéchou plus d’une nuit oui, mais seulement s’il est avec maman Chamallow à la maison !

papa bébé 2

Malheureusement, le plus dur est à venir… laissez-moi vous avouer un petit secret… Nous allons probablement devoir confier Bébéchou pendant 1 semaine toute entière fin juin. Encore une fois, en programmant cela* nous nous étions dit qu’à 1 an, ce serait un grand garçon (bah quoi, à 1 an, un bébé, ça marche, non? :)). Et plus le temps passe, même si nous savons qu’il serait en sécurité chez sa MamieGaga, et que nous pouvons l’y laisser en toute confiance, les questions fusent… Et si, et si, et si…

* Maman Chamallow vous en reparlera, quand tout sera plus concret et qu’elle angoissera comme jamais ;)

En attendant, sachez que cet article tombe à pic car demain soir, nous serons chez Belle-Maman en week-end prolongé et nous avons depuis quelques jours, semaines, que dis-je MOIS, le doux rêve d’aller au cinéma… Et oui nous n’avons pas mis les pieds dans une salle obscure depuis bientôt 8 mois… Alors un film à nous conseiller ? ;)

_________________________________________

Qu’avez-vous pensé ce petit retour d’expérience? Ça vous rappelle des souvenirs? Ça vous angoisse? 

Publicités

12 réflexions sur “Se séparer de bébé, quelques heures (…), puis quelques jours (!!!) [Papa Papote]

  1. papa chamallow, un article très bien ecrit, on a laisser notre titou pour la première fois pour un weekend entier et il avait 6mois, quand on est parti il était dans les bras de ma belle mère à la regarder sourire même pas un regard vers sa môman adoré, j’en était malade, mais ensuite c’est vrai que de passer un weekend entier seule avec mon homme, ça a fait un bien fou, et quelle joie de le retrouver le dimanche soir, surtout de voir son sourire et ses petit bras tendu vers moi, nous ne l’avons pas relaisser depuis, mais on le fera pour nous aussi aller au cinéma! je sais même pas ce qu’il y a à l’affiche, alors pour vous conseiller je suis pas d’une bonne aide ;)

    • J’appréhende trop la première nuit loin de lui… Et le pire c’est que ça risque d’être direct sur une semaine… Mon dieu quelle horreur ! J’y pense pas pour pas angoisser 4 mois a l’avance :-/

      • le pire c’est que j’ai pas pu dormir d’une traite, reveil à 8h comme d’hab angoissée car je l’avais pas entendu se reveiller…….. bref mais ensuite c’est super agréable de pouvoir se rendormir et dormir jusqu’à 12h, trainer en pyjama ne pas se dire tiens j’ai ça à préparer, faut pas que j’oublie ça, etc
        j’avais ecrit un com pour donner le point de vu de mon homme mais ça n’a pas fonctionné, je disais, la première fois qu’il est parti en déplacement aprés la naissance de Joris, il m’appelait tous les midis et soirs en visio pour pas que Joris oublie son papa ^^ et il le trouve changé de semaines en semaines, maintenant quand il rentre Joris lui fait une tel fête, lui fait un immense sourire, et pour lui ça vaux de l’or, même si c’est toujours dur de nous laisser le lundi matin!

  2. Arf la séparation… ici Papa Poulet n’est pas souvent séparé des Poussinous à par la journée au boulot et les quelques fois où il est en stage à Paris. Je sais que ses fils lui manquent dans ces moments là car c’est un Papa très proche d’eux (comme Papa Chamallow on dirait :) )
    Quant à moi, bah en fait je ne me sépare quasi jamais d’eux… Poussin 4 ans n’a jamais dormi hors de la maison (les seules fois où j’ai du le laisser c’était pour aller à l’hôpital). Même quelques heures c’est assez rare, mais je me soigne !!

    (et pour le cinéma, nous avons attendu 2 ans avant d’y remettre les pieds et depuis nous y allons 1 fois par an (je sais c’est la loose) ou pour voir Cars 2, les Schtroumpfs, Rebelle, enfin tu vois quoi. ^^

    • Oh tu sais si j’avais su, je n’aurais jamais réservé cette place de spectacle qui avait lieu 3 mois après la naissance… Mais c’était trop tard, alors j’ai pris sur moi et… finalement ça a été ! Le plus difficile est de franchir le pas finalement ! :)

  3. Je sais que dans certaines villes il y a des séances de cinéma spéciales pour les parents et les bébés, il n’y a que des gens avec leur bébénous ce qui permet de pas être trop mal à l’aise si le haricot pleure un coup etc..
    Peut-être que ça existe un peu partout?

    En tous cas chouette article, même pour moi qui n’ai pas de bébé, très intéressant :)

  4. En lisant ce post je me sens comme une mauvaise mère, et en même temps… J’adore ma fille, le papa en est gaga, mais ici premier week end sans elle à 2 mois (une fête familiale prévue de longue date mais avec un hébergement pas top), et depuis elle passe quelques nuits par-ci par-là chez Papy-Mamie et chez Grand-père et Grand-mère (au moins une par mois). Aucun souci à chaque fois, elle est choyer, dorloter, chouchouter, et ses réveils nocturnes passent d’autant mieux que ses serviteurs savent bien que la nuit suivante eux pourront dormir ^^. Bien sûr quand elle n’est pas là elle nous manque, mais on sait que chacun profite de son côté. D’ici 15 jours elle aura 10 mois et nous la laissons 10 jours pour partir en voyage au Japon. Pas facile de la laisser si longtemps en partant si loin, mais elle sera entre d’excellentes mains et on évite les « et si ». D’ici juin, habituez-vous à quelques courtes séparations, un jour, une nuit, et voyez comment ça se passe. Bébéchou sera sûrement ravi de mener sa mamie par le bout du nez. Et vous, profitez. Les week end, le ciné, les restos rien qu’à deux, c’est quand même sympa! Bon courage.

    • Tu es loin d’être une mauvaise mère, franchement j’aimerais avoir cette facilité à laisser Bébéchou plus souvent… Ca nous fait tellement de bien, au final, ces petits moments à nous ! Le plus dur est de le laisser mais après on ne regrette pas! Par contre pour ce voyage prévu dans 3/4 mois, ça me fait peur… 8 jours! grrr. S’habituer à le laisser une nuit ce serait l’idéal mais mes parents sont loins, du coup ça ne sera sans doute pas possible… Tant pis, on s’y fera!

    • Je suis sûre que ça te ferait du bien, finalement. Mais c’est difficile de les laisser, surtout la première fois… tu m’aurais vu… scotchée à mon téléphone…

Me laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s